A)  TWANG

  1. pratiquer le twang en faisant des sons de canard, enfant qui pleure, voix de sorcière….
  2. observer la position de la langue lorsque vous faites ce son. L’arrière de la langue devrait être monté et toucher au palais mou (ou espace très restreint). Les côtés de l’arrière de la langue devraient toucher les molaires en arrière.  La pointe de la langue devrait rester détendue et abaissée (pointe de la langue en arrière des des d’en bas en avant).
  3. essayer sur une note tenue longtemps (note confortable, par exemple un “É”), imiter le son d’un apareil de dentiste (sans twang, avec twang, san twang, avec twang….), en montant et descendant l’arrière de la langue. Le son doit être très tranchant, n’ayez pas peur du laid!  Bien détendre complètement la gorge, le cou. Rester complètement mou, mâchoires détendues…  Ce n’est QUE la langue qui travaille (elle monte à l’arrière et vient toucher les molaire sur les côtés).
  4. essayer la même chose avec un “A”, “É”, “È” “EU”.  Ce sera plus difficile sur le “OU” “O” mais possible.

Par exemple, pour trouver le twang…

Imiter un enfant qui pleure: